La carrosserie centralisée du Groupe AUDI BAUER, mise à l’honneur sous la plume de Fabio CROCCO

Weinmann, le sur mesure de la carrosserie

 

Avec un nouveau dirigeant à sa tête, Weinmann Technologies se relance. L’entreprise française se positionne désormais comme un créateur de gros centres de carrosseries modernes.

Weinmann Technologies reste une marque de référence dans le domaine des cabines et des équipements de carrosserie. L’entreprise française, basée à Rosheim (Bas-Rhin), a fêté ses 50 ans l’an dernier. Après des années compliquées, elle est désormais présidée par André Courtois et emploie une vingtaine de personnes pour un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros.

Arrivé en 2015, le dirigeant a acquis l’entreprise en mai 2017 avec un mot d’ordre : ne proposer que des produits premium et innovants. Des équipements totalement produits en France. Fort de l’expérience de son nouveau patron, Weinmann se positionne désormais comme un expert dans la conception et l’organisation de carrosseries.

« Nous apportons des solutions sur mesure tournées vers l’optimisation des surfaces, le gain de productivité et la performance » explique le responsable, dont le carnet de commandes donne une vision sur trois ans. Objectif du chef d’entreprise : atteindre le

s 5 millions d’euros à terme.

Ses équipes sont en mesure d’accompagner les investisseurs dans la création de grosses carrosseries. Audit, analyse des besoins, optimisation des processus, gestion des flux, plan d’aménagement, conception des équipements sur mesure, réalisation, montage, formation, SAV…, l’accompagnement de la PME se veut global.

« Notre stratégie est d’accompagner des investisseurs sérieux et professionnels qui répondent aux exigences de la réparation aujourd’hui et pour les décennies à venir », commente André Courtois. Ce positionnement assumé a conduit Weinmann à ne collaborer qu’à d’importants projets, une trentaine par an de plusieurs centaines de milliers d’euros. La plupart de ses clients sont d’importants distributeurs automobiles qui ont souhaité développer un pôle carrosserie, à l’image des groupes Kroely, Maurel ou encore Jean Lain.

 

Les groupes de concessions toujours plus intéressés par la carrosserie

Le dirigeant en est convaincu : l’évolution technologique des véhicules, tant sur le plan des matériaux que de l’électronique embarquée, va conduire au basculement du marché de la carrosserie vers les concessionnaires. « Bousculés par les assureurs, les carrossiers traditionnels ne sont plus axés sur le produit et la qualité. Cela va être difficile pour eux de se remettre au niveau de technicité que réclament les véhicules modernes », analyse André Courtois.

“La concentration qui s’opère au sein de la distribution automobile pousse également à la création de carrosseries centralisées. De grosses structures mises aussi à contribution pour la remise en état des véhicules d’occasion et des restitutions de location. Deux domaines qui prennent de l’ampleur chez les groupes de distribution.

 

L’exemple Audi Bauer

 

IMG 1662 e1540982463427 - La carrosserie centralisée du Groupe AUDI BAUER, mise à l'honneur sous la plume de Fabio CROCCO

 

Reprendre en main les travaux de carrosserie au sein d’une structure centrale, c’est aussi le choix qu’a fait en 2016 le groupe Bauer, distributeur exclusif de la marque Audi au nord de Paris, avec six concessions. Si le groupe possédait à l’origine une petite activité carrosserie, le gros des travaux de réparation collision était sous-traité auprès de six ateliers indépendants « avec les aléas de la qualité et des délais, nous avions trop de retours. Ces artisans n’étaient pas équipés pour répar

er convenablement nos véhicules à haute technologie » souligne Thierry Tanfin, directeur général du groupe Bauer.

L’entreprise a donc acquis une parcelle de terrain de 28 000 m2 à Saint-Witz (Val-d’Oise) pour bâtir son Techno Centre Carrosserie. Le projet a demandé un budget de 6,5 millions d’euros, qui sera rentabilisé en une dizaine d’années, dont 400 000 euros investis en équipements Weinmann Technologies. Si la carrosserie n’est pas intégrée au réseau Audi, elle en reprend néanmoins les principaux standards de qualité pour ce qui concerne la formation, les équipements et l’apparence. Une vingtaine de personnes y collaborent. Pour plus de productivité et éviter la gêne entre véhicules, l’immense atelier de 1 500 m2 possède plusieurs accès destinés à gérer trois flux selon la nature des travaux : mécanique, réparation-collision et remarketing VO

. Afin d’améliorer la circulation des véhicules, le site est dépourvu de poteaux. Il traite entre trente et quarante véhicules par semaine en réparation-collision, dont 15 % de gros chocs.

arton11660 d9ab8 e1540982886316 - La carrosserie centralisée du Groupe AUDI BAUER, mise à l'honneur sous la plume de Fabio CROCCOL’établissement, qui facture environ 200 000 euros de main-d’oeuvre par mois, est dimensionné pour traiter jusqu’à cinquante entrées par semaine. Le Techno Centre est doté de trois aires de préparation et deux cabines de peinture Weinmann ultra silencieuses (7 et 8 mètres). Tous les blocs techniques sont isolés avec des panneaux phoniques. En plus de son silence remarquable, l’atelier a la caractéristique d’être particulièrement propre avec aucune poussière du fait d’un dispositif efficace qui multiplie les bouches d’aspiration. Le laboratoire de peinture, maçonné, est découpé en trois zones, le tout parfaitement ventilé avec une machinerie disposée sur le dessus.

Il aura fallu deuans d’observation et de travail à l’équipe de Weinmann pour établir, avec l’appui d’un architecte, les plans du site. L’aménagement de la carrosserie Bauer, devenue une référence au sein de la marque aux anneaux, a demandé six semaines.

 

LES PRODUITS PHARES DE WEINMANN TECHNOLOGIES

Cabine de peinture Amiral BlueLine

GALERIE PHOTOS CABINE DE PEINTURE 9 300x218 - La carrosserie centralisée du Groupe AUDI BAUER, mise à l'honneur sous la plume de Fabio CROCCO

Elle se caractérise par une consommation d’énergie moindre (– 30 %). La technologie Eco Vario réduit automatiquement la consommation quand le pistolet de peinture n’est pas utilisé.

Le dispositif Speed Dry (soufflage auxiliaire qui accélère les temps de séchage) permet de traiter jusqu’à six véhicules par jour. Weinmann assure que les coûts d’entretien sont les moins chers du marché avec un principe d’anticipation des opérations mais aussi des filtres de longue durée. Reportage à découvrir dans le n° 134 de Décision Atelier.

 

 

Aire de préparation à deux places

Elle est équipée d’un dispositif qui évite les pertes de chaleur quand l’air est aspiré. La ventilation est mise en route automatiquement dès qu’un outil pneumatique est utilisé. Le concept Speed Line limite les déplacements.

 

Pain’Touch

Cette station de carrosserie rapide autonome pour les travaux de moins de deux heures intègre tout l’équipement nécessaire au spot repair.

 

One Day Repair

PAGE ONE DAY REPAIR 1 300x200 - La carrosserie centralisée du Groupe AUDI BAUER, mise à l'honneur sous la plume de Fabio CROCCO

 

Espace dédié pour traiter les chocs urbains. Ses équipements sont, destinés à la préparation et à la mise en peinture. La zone permet de traiter deux véhicules par un même opérateur et d’atteindre huit réparations par jour.

 

 

 

Fabio CROCCO – DECISION ATELIER – Weinmann, le sur mesure de la carrosserie